Entre Deux Guiers , le dernier gag de 2017

Entre Deux Guiers , le dernier gag de 2017

Vous pouvez consulter en ligne sur le site de la mairie ou sur le notre le dernier Entre Deux Guiers Infos qui aurait pu être rebaptisé  » Entre Deux Guiers , le dernier gag de 2017 « .  Télécharger 2017-12 EDG Infos.

Entre Deux Guiers , le dernier gag de 2017 à plusieurs titres. Tout d’abord, nous n’avions jamais vu un Entre Deux Guiers Infos de deux pages seulement. Le maire n’avait rien à dire en cette période des voeux en première page? Aucun message politique à passer? Aucun projet pour l’avenir de la commune? Aucune critique à formuler contre le président du Syndicat des Sports ou contre le Président de la Communauté de Communes?

Dans les autres pages, très peu de communication des associations, pourquoi? les associations préfèrent-elles aller s’investir sur d’autres communes avoisinantes?aucune information sur le programme du cinéma pour janvier?

Entre Deux Guiers , le dernier gag de 2017Mais le summum, c’est l’audace pour ne pas dire l’inconscience ou l’obstination bornée du maire qui ose annoncer  » Riv2Guiers, c’est parti » !!! Qu’est ce qui est parti? Où est-ce parti? La démolition d’un bâtiment qui menaçait la sécurité des Guiérois est le symbole d’un début de travaux de Riv2Guiers? 

Ce « projet » annoncé à grand renfort de « com » par Pierre Baffert à l’automne 2015 prévoit  » la rénovation de la place centrale, de l’îlot Samson, du gymnase, de la piscine et du parc des sports » et le maire est fier d’annoncer le démarrage du projet …. par la démolition d’un bâtiment annexe derrière le site Samson. Nous avons une nouvelle preuve que Pierre Baffert prend les Guiérois pour des imbéciles.

Et quand on constate qu’en 4 ans, la municipalité actuelle n’a réalisé aucun projet structurant, que le projet de nouvelle cantine a été abandonné, que le projet de préau est en permanence décalé dans le temps et son budget de 135.000 euros est pharaonique, comment voulez-vous croire que le maire va faire avancer un projet touristique d’une telle ambition? 

La commune est dans l’impasse mais le maire a décidé d’aller jusqu’au fond de cette impasse mais nous disons STOP à ces mensonges et cette « com » couteuse et mensongère.