Inauguration du stade de bosses Philippe Bron

Philippe Bron 1

L’inauguration du stade de bosses Philippe BRON a eu lieu dimanche 18 février 2018 à Saint Pierre de Chartreuse.

Philippe Bron 1Depuis la création du domaine skiable Coeur de Chartreuse par la communauté de communes et son président Denis SEJOURNE, suite à la reprise de la compétence ski alpin, un  » challenge jeunes de ski de bosses » sur notre territoire. Une occasion unique de remercier à sa juste valeur Philippe BRON, le premier champion du monde français de ski de bosses en 1984 et 1985, qui fut aussi l’entraineur d’Edgar GROSPIRON champion olympique et champion du monde et Candice GILG championne du monde. De nombreux représentants du monde des bosses étaient présents et principalement Guilbaut COLAS, champion du monde et Ludovic DIDIER actuel coach de l’équipe de France de bosses qui a rapporté à notre pays une médaille d’or avec Perrine LAFFONT.

Nous vous proposons le discours de Denis SEJOURNE, Président du domaine skiable de Coeur de Chartreuse et de la communauté de communes:

 » Je suis très fier aujourd’hui de faire ce que nous aurions du faire depuis longtemps : célébrer à sa juste valeur l’immense champion, l’immense entraineur qu’a été Philippe BRON dans un sport célèbre depuis qu’il est devenu olympique en 1992 et la victoire et la médaille d’or d’Edgar GROSPIRON aux jeux olympiques d’Albertville, un sport encore sous les projecteurs très récemment avec la victoire et la médaille d’or de Perrine LAFFONT aux JO Coréens, je veux parler du ski de bosses.

Philippe Bron 3
Guilbaut Colas, Denis Sejourné, Philippe Bron, Ludovic Didier.

Je faisais partie des nombreux élus présents le 18 juillet 2015, lors de la célébration de Philippe Bron organisée par la commune de Saint Pierre d’Entremont Isère et illustrée par l’inauguration de 2 sculptures de Martial pour célébrer les 2 titres de champion du monde de ski de bosses de Philippe Bron en 1984 et 1985. Ses nombreux amis étaient autour de lui, Christine Rossi 2 fois championne du monde, Eric Laboureix et Gilles Luxey ses amis athlètes quand il était en équipe Nationale de ski de bosses mais aussi ces champions qu’il a entrainé vers les plus hauts sommets comme Edgar Grospiron, Fabien Bertrand, Frédéric Azzolin et Candice Gilg.

Je salue tous ceux qui sont encore parmi nous aujourd’hui, et j’excuse tous ceux qui sont retenus par d’autres obligations dont certains par les jeux olympiques.

Je salue aussi Guilbaut Colas, champion du monde de bosses et ami de Philippe que nous avons eu le plaisir de voir et d’entendre à la télévision lors des épreuves coréennes des jeux olympiques.

Bienvenue également à Ludovic Didier, coach de l’équipe de France de bosses, une équipe qui nous a rapporté une médaille d’or avec Perrine Laffont.

Inauguration stade de bosses Philippe BronSi toutes ces personnalités du monde du ski de bosses sont présentes aujourd’hui, c’est pour Philippe BRON, pour lui témoigner de leur amitié et pour saluer son talent et son travail au service de cette discipline du ski de bosses.

Et aujourd’hui c’est le Cœur de Chartreuse qui commémore ce grand champion et ce grand entraineur qu’a été Philippe Bron et au cœur de ce domaine skiable qu’il aime tant.

Avec Philippe Bron, nous célébrons un homme aux multiples facettes. En tant que sportif, Philippe Bron, c’est 2 titres mondiaux en 1984 et 1985. Philippe comme tous les athlètes de haut niveau est un passionné de son sport mais aussi un gros travailleur avec un mental de fer. En qualité d’entraineur, Philippe c’est 5 titres mondiaux et 3 médailles olympiques. Un rôle à la fois de préparateur physique, de conseiller technique et de préparateur mental qui donne à son champion, ce petit plus qui au plus haut niveau fait la différence avec les autres.

Comme il le dit lui même, il n’a pas fait les champions avec lesquels il a travaillé ; ils se sont faits tous seuls.

Mais Philippe leur a apporté ce plus qui fait la différence, un plus qui consiste à transmettre son savoir et son expérience du plus haut niveau, mais pour que cette transmission soit efficace, c’est à dire comprise et intégrée par les champions, il faut un Philippe BRON, un homme convaincu et convaincant, un homme chaleureux et proche, capable d’entendre les doutes et les souffrances mais un homme exigeant. Car sans exigence, il n’y a pas de performance.

Merci beaucoup Philippe pour tout ce que tu as fait pour le ski de bosses et pour la Chartreuse. » 

L’inauguration du stade de bosses Philippe BRON illustre une nouvelle fois le travail de vos élus « Des Gens et des Projets » qui en moins de 10 ans ont co-créés la base de loisirs avec les élus des Echelles et qui ont sauvé la station de ski alpin. Le tourisme, il y a ceux qui en parlent, et ceux qui agissent.