187.000 euros de gaspillage d’argent public à Entre Deux Guiers

Et çà continue!! 187.000 euros d’argent public gaspillé à Entre Deux Guiers. Somme à ajouter aux 99.000 euros déjà dénoncés soit la modique somme de 286.000 euros!!

Le scandale concerne la vente du terrain communal du cimetière au prix dérisoire et scandaleux de 3,50 euros du m2, un terrain acheté 11,00 euros et dont la valeur se situe au minimal à 36,00 du m2 avec un maximum à 80 euros du m2.

Pourquoi 187.000 euros? La commune voisine a vendu son terrain de Dunière, pour un programme immobilier à 36,76 euros du m2 et la commune d’Entre Deux Guiers, pour un programme similaire, vend le terrain du cimetière à 3,50 euros du m2. Ce qui sur 5.634 m2 représente une différence de 33,26 euros X 5.634 = 187.326 euros. Cette somme est une somme minimale car le terrain sur Entre Deux Guiers se vend à plus de 80 euros/m2.Si nous prenons ce prix de vente de 80 euros/m2, la perte pour la commune s’élève à 431.001 euros!!!!

Le 25 mars dernier nous vous alertions sur une transaction suspecte pour ne pas dire plus, de la vente du terrain communal du cimetière à un promoteur à un prix dérisoire, expliquant notre titre de 187.000 euros de gaspillage d’argent public à Entre Deux Guiers.

Depuis cette date, nous nous battons avec le maire qui refuse de nous informer du prix d’achat de ce terrain qu’il revend à 3,50 euros du m2 à ce promoteur. C’est donc bien 187.000 euros de gaspillage d’argent public à Entre Deux Guiers auquel nous assistons.

Le maire essaie de rester droit dans ses bottes mais son comportement ne trompe pas!!! Il a d’abord espéré que nous nous découragerions et Il a joué la montre en ne nous donnant pas le prix d’achat de ce terrain en 2005, pendant trois semaines, en expliquant que les agents n’avaient pas le temps d’effectuer les recherches. Ils n’ont pas le temps de faire leur travail et de répondre aux demandes des élus? ce terrain a été acheté 11euros du m2 en 2005, et Pierre Baffert le revend 3,50 euros du m2.

Ensuite, il a mis de nouveau trois semaines pour répondre à notre courrier du 20 avril (2018-04-20 Monsieur le Maire Une réponse…. qui ne répond à rien, comme d’habitude!! Tout d’abord refus du maire de rediscuter du projet. Nous ne sommes pas surpris, la démocratie n’a jamais été sa conception du pouvoir.

Vous pourrez lire sa réponse intitulée Réponse minorité 1, Réponse minorité 2 et Réponse minorité 3 .(les services de la commune ne savent pas faire un seul fichier avec 3 pages!!),  un courrier dans lequel Pierre Baffert n’hésite pas une seconde à écrire le contraire de ce qu’il a déjà écrit. Un exemple: la délibération annonce « un programme immobilier social, ….) et dans son courrier du 7 mai, il affirme « nous ne prétendons pas réaliser du logement social« . Nous vous laissons lire et relever les incohérences dans les propos et surtout la légèreté (pour rester soft) avec laquelle Pierre Baffert gère la commune et la vitesse à laquelle il gaspille l’argent de nos impôts.

Mais il y a une excellente nouvelle!!!

La délibération prise par le conseil municipal ne permet pas au maire de vendre ce terrain, comme nous l’ont confirmé les services de la Préfecture!! En effet, cette délibération lotissement permet au maire de:

  • Autorise le maire à signer l’offre d’Isère Habitat (qui fait état d’un achat de 5.634 m2)
  • Autorise le maire à signer un compromis de vente pour les parcelles AB892 et AB373 pour un montant de 20.000 euros nets.(ces parcelles représentent une surface de 6.284 m2)

Mais surtout, cette délibération n’autorise pas le maire à signer l’acte de vente définitif!!! La délibération devra donc revenir devant  le conseil municipal!!

C’est donc bien 187.000 euros de gaspillage d’argent public à Entre Deux Guiers auquel nous assistons, mais nous ne laisserons pas cette vente se faire en l’état. Nous ferons respecter l’intérêt des guiérois.